13 novembre 2005

CHANSON GRAVE

Passez loin de l'horlogeelle mord elle mordpassez loin de l'horlogey habite la mortLes aiguilles qui tournentgraveront vos soucisLes aiguilles qui tournentgraveront vos ennuisSur tous ces beaux visagesqui sourient sans savoirSur tous ces beaux visagesse grave un désespoirPassez loin de l'horlogeelle mord elle mordpassez loin de l'horlogey habite la mortRaymond Queneau (Le chien à la mandoline, 1965)
Posté par theAcidQueen à 03:52 - - Commentaires [3] - Permalien [#]