arbre_20mort_1__redimensionner

Demain à l'aube il sera pendu......


Mais on lui a fait cette grâce qu'avant de mourir il pourra dire devant le peuple un dernier poëme.
Il se disait dans son cachot: "Jusqu'ici je n'ai fait que des chansons pour amuser. Ce sera mon premier et mon dernier poëme.

Je leur dirai :
Prenez ces paroles, qu'elles ne soient pas une graine perdue! Couvez mes paroles, faites-les croître, faites-les parler!
Mais que leur dirai-je ensuite? Je n'ai qu'un mot à dire, un mot simple comme la foudre. Un mot qui me gonfle le coeur, un mot qui me monte à la gorge, un mot qui tourne dans ma tête comme un lion en cage.
Ce n'est pas une parole de paix. Ce n'est pas une parole facile à entendre. Mais elle doit mener à la paix, mais elle doit rendre toute chose facile à entendre, pourvu qu'on la prenne comme la terre reçoit la graine et la nourrit en la tuant.
Quand je serai pourri, dans quelques jours, que de ma pourriture sorte un arbre à paroles.

Non pas des Paroles de Paix,

non pas des Paroles Faciles à entendre,

mais des Paroles de VéRiTé"

René Daumal