Petit Édito paru dans l'Est Républicain de ce jour

... appréciez !

chance

Ne regrettez rien.

Vous n'aviez qu'UNE chance sur SOIXANTE-SEIZE MILLIONS de devenir "plus riche que riche".

Le Hasard a bien fait les choses, il vous a épargnés. Imaginez le contraire, ces quelques siècles de salaire, 61 191 026 €millions, qui vous tombent d'un coup d'un seul dans la poche. Vous auriez pu prendre la grosse tête, attraper la folie des grandeurs et tout dépenser en une fois, à l'image du patron de Mittal Steel qui s'est délesté quasiment de cette somme pour les festivités de mariage de sa fille. Versailles, c'est sympa. mais en touriste ! Et le château ne coûte que 8 € l'entrée !

Vous auriez pu, variante pathologique, sombrer dans le cauchemar façon Louis De Funès dans l'Avare, ou frôle l'apoplexie. Ou friser la paranoïa, entouré d'une armada de gardes du corps.

Vous auriez suscité jalousies et aigreurs: les bonnes fortunes, ça finit toujours par irriter. Vous vous seriez exilé, répliquez-vous, loin des aigrefins et des quémandeurs ? Vous auriez acheté une île déserte ? Avec le réchauffement climatique et la montée des océans, êtes-vous certain du sérieux de l'investissement ?

Plus dur encore, vous auriez dû dire adieu, si le sort vous avez désigné, à la déclaration de revenus préremplie, ce modèle tant vanté de la modernisation administrative. Quel dommage ! Certes, un gros lot, c'est net d'impôts mais une fois placé, ce n'est plus la même musique fiscale. Et les cases auraient manqué sur le formulaire ...

61 191 026 €, au fond, ce n'est pas si extraordinaire. A peine le prix d'un Van Gogh, même pas 10 petits millions de tickets de cinéma. Et si c'est pour voir les Bronzés, la "promo" télé a largement suffi.

Non, vous avez de la veine. Sans vouloir remuer votre grille à 2 € dans la plaie, calculez plutôt vos débours. Vous les avez joués 11 fois, vos 5 chiffres et vos 2 étoiles, pour décrocher l'atteignable jack-pot. N'est-ce pas le moment de vous interroger sur ce que vous auriez fait de ces 22 € bêtement dilapidés pour combler les caisses de l'Etat et causer tant de problèmes existentiels à 2 compatriotes et 1 cousin européen qui ne vous ont rien fait ?

Merci de toute cette agréable ironie M. Michel Vagner :-)